Chine : Découverte d'un site datant de 3500 ans à Xinjiang

Publié le 30 Juin 2020

Des archéologues ont découvert les vestiges d'une colonie extrêmement rare dont on pense qu'elle remonte à près de 3500 ans, c'est-à-dire au cours de l'Âge de Bronze tardif, sur l'ancienne route de la soie.

Les chercheurs ont mis au jour les vestiges de 5 bâtiments ainsi que des objets en céramique et des os d'animaux sur ce site archéologique qui se situe à Xinjiang, dans l'actuelle Chine Occidentale.

Selon un chercheur, ces résultats fourniront des informations précieuses aux historiens afin d'en apprendre davantage sur le mode de vie mais également les schémas de migration de ceux qui vivaient, à l'époque, dans les vastes prairies entre l'Europe et l'Asie.

Une équipe d'experts à récemment découvert les traces de l'ancienne communauté en-dessous d'un groupe d'anciennes tombes, à l'est de la vallée de la rivière Ili, dans l'actuel Xinjiang.

Vue aérienne du chantier de fouilles - Crédit photo : CCTV

Vue aérienne du chantier de fouilles - Crédit photo : CCTV

On pense que ce groupe de tombes a appartenu à un peuple nomade et contient environ 30 tombes rectangulaires, chacune contenant une seule chambre.

Les chercheurs pensent que ces tombes datent d'il y a environ 2000 ans, ce qui les reliraient à la dynastie Han de Chine (206 av. J-C à 220 ap. J-C). C'est également à cette époque que les activités commerciales sur la route de la soie ont commencer à prospérer. Le site le plus ancien date de l'Âge de Bronze et se situait à environ 50 centimètres en-dessous du site funéraire.

Ce site a été mis au jour par les chercheurs par accident, après qu'ils se soient aperçus que la terre présente autour de l'une des tombes été différente de celle des autres.

Fragments de céramiques découverts sur le site - Crédit photo : CCTV

Fragments de céramiques découverts sur le site - Crédit photo : CCTV

Les membres de l'Institut des Reliques Culturelles et Archéologiques de Xinjiang ont fouillé un grand nombre de fragments en céramique ainsi que des os appartenant à des vaches, des moutons, des chevaux et des antilopes vieux de près de 1000 ans.

Les ruines de deux grands bâtiments d'environ 200 mètres carrés ainsi que celles de trois autres édifices plus modestes de 50 mètres carrés ont été découvertes. Les chercheurs ont également trouvé des preuves d'utilisation du feu et du charbon sur le site à l'époque de son occupation.

Ruan Rongqui, l'un des archéologues qui ont découvert le site, a déclaré que le site de l'Âge de Bronze mesurait près de 500 mètres carrés.

Tombe découverte sur le site - Crédit photo : Institut Archéologique de Xinjiang

Tombe découverte sur le site - Crédit photo : Institut Archéologique de Xinjiang

Source :

Rédigé par Enzo

Publié dans #Les News, #Chine

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article