Angleterre : Découverte d'un village de l'Âge du Fer dans l'Essex

Publié le 19 Janvier 2021

Les vestiges d'un village de l'âge du Fer ont été découverts à Tye Green. Des membres de l'université d'Oxford rattachés au département archéologique ont fouillé une zone de quatre hectares en amont de la construction de logements par la société Countryside Properties and RPS Consulting. Il s'agit donc de fouilles préventives.

Vue aérienne du site - Crédit photo : Oxford Archaeology East (OAE)

Vue aérienne du site - Crédit photo : Oxford Archaeology East (OAE)

Les recherches sur le chantier de fouille indiquent que le site était important au cours de la fin de l'âge de Fer jusqu'au début de l'époque romaine. Il aurait par la suite été endommagé au cours d'invasions des boudiccans (peuple celte).

Le site est constitué d'une grande enceinte défensive creusée à la fin du 1er siècle av. J.-C., de 17 maisons rondes et 17 constructions semi-circulaires considérées comme des brises-vent. Sont également présentes des structures plus petites, en forme de demi-cercle, qui pourraient être des foyers.

Vue du site pendant les fouilles - Crédit photo : OAE

Vue du site pendant les fouilles - Crédit photo : OAE

D'après la profondeur des trous laissés par les poteaux des maisons et leur organisation, les constructions devaient avoir un diamètre d'environ 15 mètres. Les archéologues qui ont participé aux fouilles ont indiqué que l'entrée de l'enceinte défensive, en forme d'avenue, était alignée avec la maison centrale du site. En plus des foyers d'habitations, les chercheurs ont mis au jour des structures similaires aux greniers médiévaux qui servaient à stocker les céréales taxées.

De nombreux artefacts ont été découverts par les chercheurs. On peut noter la présence de plus de 100 broches datant du Ier siècle av. J.-C. au IIIe siècle de notre ère, 10 pièces de l'âge de Fer, des pièces romaines, des épingles à cheveux, des perles, des bagues ainsi qu'une figurine de coq en alliage de cuivre.

Ils ont aussi mis au jour une zone contenant de nombreux os d'animaux et des coquilles d'huîtres ainsi que des offrandes votives. Ces découvertes indiquent peut-être un lien avec un dieu romain : celui de la communication et du commerce. Il pourrait aussi s'agit d'un rapprochement au culte de Mercure.

Voici maintenant un panel des artefacts mis au jour (cliquez sur les photos pour les voir complètement) :

Dans l'ordre : Figurine de coq, pièce de l'Âge du Fer et deux broches - Crédit photos : OAEDans l'ordre : Figurine de coq, pièce de l'Âge du Fer et deux broches - Crédit photos : OAE
Dans l'ordre : Figurine de coq, pièce de l'Âge du Fer et deux broches - Crédit photos : OAEDans l'ordre : Figurine de coq, pièce de l'Âge du Fer et deux broches - Crédit photos : OAE

Dans l'ordre : Figurine de coq, pièce de l'Âge du Fer et deux broches - Crédit photos : OAE

Le village s'est étendue jusqu'au Ier siècle de notre ère où certaines grandes maisons ont été brûlées et l'enceinte défensives rebouchée.

Andy Greef et Pat Moan ont publié un article dans le magazine In Touch d'Oxford Archaeology dans lequel ils relatent la découverte :

Il est difficile d'en être certain avant des analyses plus approfondies mais le site représente potentiellement la preuve de représailles sur des familles importantes à la suite du soulèvement des boudiccans.

Vues aériennes du site de Tye Green - Crédit photos : OAE
Vues aériennes du site de Tye Green - Crédit photos : OAE

Vues aériennes du site de Tye Green - Crédit photos : OAE

Source :

Rédigé par Enzo

Publié dans #Les News, #Europe de l'Ouest

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article