Israël : Découverte de preuves d'un ancien tremblement de terre à Jérusalem !

Publié le 19 Août 2021

Les fouilles menées par l'Autorité israélienne des antiquités dans le parc national de la Cité de David ont mis au jour des preuves du tremblement de terre massif qui s'est produit en Israël il y a environ 2800 ans.

Crédit photo : Dafna Gazit, Israel Antiquities Authority

Crédit photo : Dafna Gazit, Israel Antiquities Authority

Selon le Dr Joe Uziel et Ortal Kalaf, directeurs des fouilles pour le compte de l'Autorité israélienne des antiquités, le tremblement de terre qui s'est produit au milieu du VIIIe siècle avant J.-C. était probablement l'un des plus forts et des plus destructeurs de l'Antiquité.

Des preuves de son existence ont été découvertes lors de fouilles antérieures menées sur divers sites en Israël et dans le sud du Levant, notamment Hatzor et Tell es-Safi/Gath, mais pas à Jérusalem même.

Crédit photo : Eliyahu Yanai, City of David

Crédit photo : Eliyahu Yanai, City of David

Les fouilles récentes ont révélé une couche de destruction comprenant des murs effondrés et une rangée de récipients, bols, lampes, ustensiles de cuisine et jarres de stockage brisés. Le fait que l'on n'ait trouvé aucune preuve d'incendie ou de dommages intentionnels qui auraient pu être causés par une armée d'invasion, suggère qu'un tremblement de terre est le candidat le plus probable.

Selon les chercheurs, cet événement sismique est probablement mentionné dans les livres d'Amos et de Zacharie de la Bible hébraïque, qui font tous deux référence à un tremblement de terre sous le règne du roi Ozias, lorsque Jérusalem était encore la capitale du royaume de Juda.

Bien qu'il s'agisse clairement d'une expérience traumatisante pour les habitants de l'époque, les fouilles montrent que les bâtiments et les murs détruits ont été rapidement reconstruits après la destruction.

Les résultats de ces fouilles seront présentés début septembre lors de la conférence archéologique annuelle de l'Institut Magalim, qui se tiendra dans la Cité de David (Vieille Jérusalem).

Source :

Rédigé par Enzo

Publié dans #Les News, #Moyen-Orient

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
This so-called Park is the Palestinian village of Silwan (UNO 1949).
His original families are expelled by Israel
Répondre