Publié le 30 Mars 2018

1 - / Pompéi, une ville convoitée et en développement

Au 4° siècle avant J.-C., des italiens, les Osques, ont construit une petite ville, Pompéi. Les années passent et la ville se développe. Plusieurs grands monuments voient alors le jour comme la Basilique, la maison du Faune, Le thermopolium de Vetutius Placidus et le Lupanar.

La Basilique de Pompéi
La Basilique de Pompéi

Olympie devint si importante que d'autres peuples commencent à s'y intéresser. En effet, la ville est occupée peu de temps après : les Étrusques occupent la ville, puis se sont les grecs qui s'en emparent, et même les Samnites*. Ce sont finalement les romains, avec à leur tête l'empereur Lucius Cornelius Sulla, qui s'emparent de la cité en 89 avant J.-C.

*Samnites : Peuples d'Italie centrale concentrés dans les milieux montagneux.

2 - / De magnifiques vestiges...

La basilique d'Olympie, située au centre de la ville, date de la deuxième moitié du 2° siècle avant J.-C et elle fait parti du forum. C'est un lieu qui a plusieurs fonctions : religieuse, juridique, administrative et politique. Cette basilique a un plan classique pour son époque : forme rectangulaires disposant de trois nefs.

 

La maison du Faune, est devenue très célèbre sur le site tant par son immense superficie (2970m²) que par la grande statue du Faune, placée au centre de l'impluvium. On peut également y trouver de splendides mosaïques représentant la victoire d'Alexandre le Grand sur Daruis*.

*Daruis : Roi perse de la dynastie des Achéménides (XXVIIème dynastie) qui régna de  la fin du VIème siècle jusqu'en 486 avant J.-C. 

La Maison du Faune de Pompéi
La Maison du Faune de Pompéi

Le thermopolium de Vetutius Placidus est un des 89 thermopolia présents dans la ville. Il s'est démarqué des autres car il est resté en très bon état. Il s'agit d'un bâtiment commercial qui contient un comptoir en forme de L sur lequel sont disposées des dolia. Dans ce thermopolium, il y a un laraire peint, qui représente un temple et quatre divinités :

  • Dionysos, le dieu de vin
  • Mercure, le dieu du commerce
  • Les Lares, les divinités qui protègent la maison.
  • Le génie du foyer.
Le thermopolium de Vetudius Placidus à Pompéi
Le thermopolium de Vetudius Placidus à Pompéi

 

3 - / Une fin surprise...

Le 24 Août 79, un séisme secoue la ville de Pompéi et, comme il y en a très souvent à l'époque, les pompéiens ne s'inquiètent pas vraiment. Après la constatation des dégâts causés sur les bâtiments, ils repartent travailler. Plus tard dans la journée, un volcan proche se met en éruption et de nombreux fragments de lave (lapilli) s'abattent sur le forum, les maisons........sur tous les bâtis ! En l'espace de quelques minutes, la ville se retrouvent plusieurs mètres sous ces lapilli. Toute la population est alors bloquée et commence à suffoquer sous les décombres et l'intense fumée.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Enzo

Repost0

Publié le 26 Mars 2018

1 - / Olympie, une ville splendide

Olympie, ville splendide située en Grèce Antique, est aujourd'hui l'un des plus grands sanctuaires de cette civilisation (le plus grand étant le sanctuaire de Délos). Situé au pied du mont Kronion, ce sanctuaire servait à honorer de grandes divinités telles que Zeus et Héra. Cette puissante cité accueillait compétitions sportives ou artistiques, comme les Jeux Olympiques qui avaient lieu tous les quatre ans. La plupart des grandes cités grecques se réunissaient alors dans la ville. En tout, ces jeux pouvait accueillir jusqu'à 40 000 spectateurs ! Les Jeux Olympiques ont eu lieu pour la première fois en 776 avant J.-C. Malheureusement, en 394, l'empereur romain Théodose décida de ne plus les célébrer.

 

 

 

2 - / A Olympie, des monuments incontournables

Olympie était tellement importante aux yeux de plusieurs peuples qu'elle fut prise et reprise de nombreuses fois. A chaque fois que l'un d'eux s'emparait de la ville, il y rajoutait un ou plusieurs monuments pour célébrer une victoire militaire ou une victoire des Jeux Olympique. C'est pourquoi cette fabuleuse cité est constituée d'un nombre important de monuments de célébration. En général, ces constructions étaient de petits édifices construits en marbre qui été constitués d'une pièce ouverte. Le fameux temple d’Héra se situe au nord-est de la cité. L'autel de Zeus, quand à lui, est situé au centre du village, à côté du sanctuaire de Péplos.

Les Jeux Olympiques, pendant longtemps, étaient devenus le concours le plus prestigieux de la cité mais, lorsqu'elle fut prise par les romains, ces derniers lui firent perdre cette notoriété et on pouvait alors les comparés aux autres compétitions.

 

Le temple d'Héra est un monument très ancien qui date d'il y a environ 600 à 590 ans avant J.-C. Il est constitué principalement d'imposantes colonnes car on peut en distinguer 6 sur la façade et 16 autres sur les côtés. Ce temple symbolique était décoré avec de la terre cuite. A l'intérieur, quelques statues sont présentes. C'est un des tous premiers monuments de l'architecture dorique.

Le temple de Zeus, fondé entre 470 et 456 avant J.-C. par l'architecte Libon d'Elis, est un grand monument religieux et emblématique de la cité. De grandes fondations ont été nécessaire pour la construction (en raison d'un sol instable). Sur le site, il est le plus grand de tous les autres temples avec ses 27,70 mètres de largeur et 64 mètres de longueur. Il paraît plus équilibré que le temple d'Héra. En effet, il a une structure plus habituelle pour l'époque.

Voir les commentaires

Rédigé par Enzo

Repost0

Publié le 25 Mars 2018

Il y a quelques mois, une équipe d'archéologues français et suisses a découvert, dans le sud du site de Saqqarah, une mini-pyramide. Elle ne se situe pas très loin du site de Gizeh et serait construite en granite rose.

 
Cette petite merveille n'est vraiment pas grande car elle ne mesure que 1,30 mètre de hauteur, les côtés du sommet ne doivent pas dépasser les 35 centimètres et les côtés de la base carrée de la pyramide ne mesure que 1,10 mètre. C'est ce qu'à rapporté le général Mostafa al-Waziri, secrétaire général du CSA*. Il a également parlé de l'état de conservation de la pyramide au moment de la découverte. Comme sur la photo ci dessous, on constate que la partie supérieure a été partiellement endommagée. Autrefois, elle était sûrement recouverte de cuivre et d'or. Les égyptologues pensent que cette mini-pyramide a été construite pour être placé sur le sommet d'une autre pyramide, plus grande. En effet, elle a le fond percé et lissé.
 
*CSA : Conseil Suprême des Antiquités égyptiennes. 
Une mini-pyramide découverte à Saqqarah en Egypte

La pyramide a été découverte au sud de la pyramide du roi Pepi II, un grand pharaon de la sixième dynastie, ainsi que de celle de sa mère Ankhesenpepi, qui n'a pas encore été découverte. C'est ce qu'a rappelé Philip Clumber, le chef de la mission.

Une mini-pyramide découverte à Saqqarah en Egypte

La mission lancée il y a quelques mois seulement avait déjà découvert plusieurs monuments à Saqqarah, comme ce gigantesque obélisque dédié à la reine Ankh S.N. Bibi II (phtographie ci-dessus). Cette découverte a eut lieu en Octobre 2017, accompagnée de la découverte des collections funéraires complètes de cette reine.

 

Source : http://decouvertes-archeologiques.blogspot.fr/2018/03/une-mii-pyramide-decouverte-saqqarah-en.html

Voir les commentaires

Rédigé par Enzo

Publié dans #Les News

Repost0