Découverte extraordinaire d'un sarcophage à Alexandrie datant de l'époque ptolémaïque

Publié le 26 Juillet 2018

Une découverte exceptionnelle !

En Égypte, un nombre important de vestiges sont mis au jour chaque année. Malheureusement, ces merveilles sont souvent pillées. Certaines l'ont même été il y a plusieurs millénaires.

Il y a peu de temps, à Alexandrie, dans le quartier de Sidi Gaber, un sarcophage en granit noir a été découvert à environ deux mètres de profondeur. Les archéologues ont observé une couche de mortier entre la partie supérieure (le couvercle) et la partie inférieure (la tombe). Ceci est la preuve que personne n'a ouvert le sarcophage depuis qu'il a été enterré, soit il y a près de 2 000 ans.

Le magnifique sarcophage en granit noir

Ce magnifique vestige a été découvert au cours de fouilles effectuées juste avant la construction d'une infrastructure par les autorités de la ville. Lorsque les archéologues ont ouvert la tombe, ils ont trouvé à l'intérieur un buste d'homme, qui correspond probablement au corps découvert à l'intérieur du sarcophage.

Grâce à l'architecture et aux motifs retrouvés sur le vestige, les archéologues ont daté la tombe de l'ère de Ptolémées. Cette dernière commence en -305 et s'achève en -30.

Le buste en albâtre retrouvé dans le vestige
Le plus grand sarcophage découvert dans la ville !

Depuis le début des fouilles archéologiques à Alexandrie, aucun aussi grand sarcophage n'avait été retrouvé jusqu'à ce jour. En effet, le vestige mesure 1,5 mètre de largeur et 2,4 mètres de longueur.

La ville, pendant plusieurs dizaines d'années, n'a pas été prisée par les archéologues. Pour cause, près de 5 millions d'habitants se sont installés sur les ruines de l'ancienne ville, qui est alors devenue une grande zone métropolitaine.

Comme lorsque la ville de Troie a été fouillée par l'archéologue Heinrich Schliemann, les archéologues, ont commencé à organiser des fouilles urbaines afin de découvrir, couche par couche, les vestiges du passé qui étaient restés là, certains depuis plusieurs millénaires.

 

 

Source : Les Découvertes Archéologiques

 

 

Rédigé par Enzo

Publié dans #Les News

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Très intéressant !
Répondre