Esculape (Musée Saint-Raymond - Toulouse)

Publié le 10 Mai 2020

© Philippe Huynh Quan Suu (CC BY-SA)

© Philippe Huynh Quan Suu (CC BY-SA)

Présentation :

Esculape (l'Asclépios grec) était considéré comme le dieu de la médecine. Il soulageait la souffrance et ressuscitait les morts. Le serpent sculpté au-dessus de son épaule droite nous permet de le reconnaître. Le reptile fait référence à des forces bénéfiques, sa mue étant le symbole de sa renaissance permanente. Il s'enroule parfois autour d'un bâton, ce symbole est aujourd'hui l'emblème des professions médicales. Le traitement des yeux d'Esculape (d'aspect globuleux et aux larges paupières tombantes) se retrouve sur les médaillons du même type. C'est une caractéristique du travail de l'atelier de sculpteurs qui a exercé à Chiragan à cette époque. Une autre figuration de cette divinité était présente à Chiragan, sous forme de statue.

Ministère de la Culture

Datation : Fin du IIIème siècle

Matériaux : Marbre blanc (haut-relief)

Dimensions :

- Diamètre : 75 cm

- Hauteur (ensemble) : 78 cm

- Hauteur (du crâne à la barbe) : 38 cm

- Largeur : 75 cm

 

Type : Médaillon romain, buste d'esculape

Date et lieu de découverte : Entre 1826 et 1830 à Martres-Tolosane (Haute-Garonne).

Statut : Conservé dans le musée.

Numéro d'inventaire : Ra 34 m

Pour plus d'information sur cet esculape : rendez-vous sur le site POP du Ministère de la Culture !

***

Pour découvrir les autres sculptures du musée Saint-Raymond, cliquez-ici !

Et pour découvrir les autres collections du musée, cliquez-ici !

Rédigé par Enzo

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article