precolombien

Publié le 29 Mai 2022

Une partie de crâne découverte l'été dernier par deux kayakistes dans le Minnesota sera rendue à des représentants des Amérindiens après que des enquêtes aient déterminé qu'elle avait environ 8 000 ans.

États-Unis : Un crâne humain vieux de 8 000 ans découvert par des kayakistes !

Les kayakistes ont trouvé le crâne dans la rivière Minnesota, épuisée par la sécheresse, à environ 180 kilomètres à l'ouest de Minneapolis, a déclaré Scott Hable, shérif du comté de Renville.

Pensant que cela pouvait être lié à une affaire de disparition ou de meurtre, Hable a remis le crâne à un médecin légiste et finalement au FBI, où un anthropologue judiciaire a utilisé la datation au carbone pour déterminer qu'il s'agissait probablement du crâne d'un jeune homme ayant vécu entre 5 500 et 6 000 ans av. J.-C.

"Ce fut un choc total pour nous que cet os soit aussi vieux", a déclaré Hable à Minnesota Public Radio.

L'anthropologue a déterminé que l'homme avait une dépression dans son crâne qui était "peut-être suggestive de la cause de la mort".

Après que le shérif ait publié un message sur la découverte, son bureau a été critiqué par plusieurs Amérindiens, qui ont déclaré que la publication de photos de restes ancestraux était offensante pour leur culture.

Hable a déclaré que son bureau avait retiré le message. "Nous n'avions pas l'intention d'offenser qui que ce soit", ajoutant que les restes seront remis aux responsables de la tribu Upper Sioux Community.

Dylan Goetsch, spécialiste des ressources culturelles du Conseil des affaires indiennes du Minnesota, a déclaré dans un communiqué que ni le Conseil ni l'archéologue de l'État n'avaient été informés de la découverte, ce qui est requis par les lois de l'État qui régissent le soin et le rapatriement des restes amérindiens.

M. Goetsch a déclaré que la publication sur Facebook "montrait un manque total de sensibilité culturelle" en ne qualifiant pas l'individu d'Amérindien et en faisant référence aux restes comme "un petit morceau d'histoire".

Kathleen Blue, professeur d'anthropologie à l'Université d'État du Minnesota, a déclaré mercredi que le crâne appartenait certainement à un ancêtre de l'une des tribus vivant encore dans la région, rapporte le New York Times.

Selon elle, le jeune homme aurait probablement suivi un régime alimentaire composé de plantes, de cerfs, de poissons, de tortues et de moules d'eau douce dans une petite région, plutôt que de suivre les mammifères et les bisons dans leurs migrations.

"Il n'y a probablement pas tant de gens à cette époque qui erraient dans le Minnesota il y a 8 000 ans, parce que, comme je l'ai dit, les glaciers ne se sont retirés que quelques milliers d'années avant cela", a déclaré Blue. "Cette période, on n'en sait pas grand-chose".

Crédit photos : Bureau du shérif du comté de RenvilleCrédit photos : Bureau du shérif du comté de Renville

Crédit photos : Bureau du shérif du comté de Renville

Voir les commentaires

Rédigé par Enzo

Publié dans #Les News, #Amérique, #Précolombien

Repost0

Publié le 25 Février 2022

Six enfants momifiés, dont on pense qu'ils ont été sacrifiés il y a des centaines d'années, apparemment pour accompagner un noble mort dans l'au-delà, ont été mis au jour dans une tombe près de Lima, selon des archéologues.

Crédit photo : Guadalupe Pardo/AFP

Crédit photo : Guadalupe Pardo/AFP

Les minuscules squelettes, étroitement enveloppés dans un tissu, ont été trouvés dans la tombe d'un homme important, probablement une personnalité politique, découverte en novembre dernier sur le site de fouilles de Cajamarquilla, à environ 24 kilomètres à l'est de Lima.

"Les enfants pourraient être des parents proches et ont été placés (...) dans différentes parties de l'entrée de la tombe de la momie (du noble), les uns sur les autres", a déclaré à l'AFP l'archéologue Pieter Van Dalen, responsable des fouilles. "Les enfants, selon notre hypothèse de travail, auraient été sacrifiés pour accompagner la momie aux enfers", précise M. Van Dalen.

Cajamarquilla était une ville construite en boue vers 200 avant J.-C., à l'époque pré-inca, et occupée jusqu'en 1500 environ. Elle aurait pu abriter de 10 000 à 20 000 personnes.

Van Dalen a déclaré que les momies avaient entre 1 000 et 1 200 ans. À proximité, l'équipe a également trouvé les ossements de sept adultes qui n'avaient pas été momifiés, ainsi que les restes d'animaux ressemblant à des lamas, et de la faïence.

Les restes du prétendu noble ont été découverts l'année dernière dans une tombe d'environ trois mètres de long et 1,4 mètre de profondeur à Cajamarquilla, l'un des plus grands complexes archéologiques près de Lima.

On pense que le noble avait environ 20 ans lorsqu'il est mort et qu'il a été enterré avec ses mains couvrant son visage et attaché avec une corde.

Découvrez maintenant un diaporama avec les belles photos des photos !

Pérou : Découverte d'anciennes momies d'enfants probablement sacrifiés !
Pérou : Découverte d'anciennes momies d'enfants probablement sacrifiés !
Pérou : Découverte d'anciennes momies d'enfants probablement sacrifiés !
Pérou : Découverte d'anciennes momies d'enfants probablement sacrifiés !
Pérou : Découverte d'anciennes momies d'enfants probablement sacrifiés !
Pérou : Découverte d'anciennes momies d'enfants probablement sacrifiés !
Pérou : Découverte d'anciennes momies d'enfants probablement sacrifiés !
Pérou : Découverte d'anciennes momies d'enfants probablement sacrifiés !
Pérou : Découverte d'anciennes momies d'enfants probablement sacrifiés !

Source :

Voir les commentaires

Rédigé par Enzo

Publié dans #Amérique, #Les News, #Précolombien

Repost0

Publié le 7 Mai 2021

Découverte exceptionnelle réalisée par l'Inrap en Guadeloupe : des archéologues ont mis au jour une centaine de sépultures et de nombreux artefacts.

Voir les commentaires

Rédigé par Enzo

Publié dans #Les News, #Précolombien

Repost0