age du fer

Publié le 8 Septembre 2021

Selon les archéologues, des tombes de guerriers de ce type, datant des années 300-500, peuvent être découvertes une fois tous les 30 ans. Cette tombe se distingue toutefois par ses liens possibles avec l'Europe continentale et l'Empire romain.

Crédit photo : Gustav Randér

Crédit photo : Gustav Randér

Un squelette, une épée et des éperons ayant appartenu à un guerrier de l'âge du fer ont été découverts lors de fouilles archéologiques sur l'île suédoise de Gotland, dans la mer Baltique.

Les chercheurs pensent que l'homme pourrait avoir servi dans l'armée romaine. La découverte a été faite par des étudiants de l'université d'Uppsala lors de fouilles à Buttle Änge, au milieu d'une sépulture calcaire.

"J'étais présent lorsque le fémur et un morceau de l'os de la hanche ont été excavés. Il faut être très prudent lorsqu'on creuse ce type de matériau, nous avons donc dû retirer soigneusement la terre avec des brosses. Nous avons fini par trouver des éperons au niveau des pieds. Et lorsque nous avons brossé le ventre de cet individu, il est apparu comme un morceau de bronze que nous avons soigneusement continué à brosser vers l'avant", a déclaré l'étudiant Gustav Randér au journal Dagens Nyheter, qualifiant la situation d'"absolument fantastique".

Crédit photo : Gustav Randér

Crédit photo : Gustav Randér

L'objet semblait être une épée de 80 centimètres avec des garnitures en bronze. En outre, une partie du fourreau était également conservée sur le haut et le bas de l'épée en bronze. Au bas de l'épée, une décoration en forme de gland a été trouvée.

Alexander Andreeff Högfeldt, docteur en archéologie à l'université d'Uppsala, a déclaré que l'épée semble avoir été inspirée de celles utilisées sur le continent, ce qui révèle des détails intéressants sur la vie du porteur de l'épée.

"Nous savons, grâce à des sources écrites du monde méditerranéen, que des Germains, c'est-à-dire des Scandinaves, ont servi dans l'armée romaine. Il est donc très possible que cette personne ait appris la technologie des armes auprès des Romains", a estimé Alexander Andreeff Högfeldt.

Crédit photo : Gustav Randér

Crédit photo : Gustav Randér

Andreeff Högfeldt a qualifié la découverte de "plutôt inhabituelle" et a déclaré que des squelettes de guerriers de ce type peuvent être trouvés une fois tous les 30 ans.

Les détails concernant le propriétaire de l'épée restent toutefois rares. Il s'agit d'un homme à la mâchoire forte et à l'ossature solide, qui a vécu dans les années 300-500. D'autres enquêtes et recherches seront menées à l'avenir.

Source :

Voir les commentaires

Rédigé par Enzo

Publié dans #Les News, #Âge du Fer, #Europe de l'Ouest

Repost0