les sites archeologiques

Publié le 6 Novembre 2018

1 - / Délos, une île magnifique
Voici le theatre de délos, un monument magnifique
Le théâtre de Délos

Dans l'archipel grec, on peut trouver une multitude d'îles plus belles les unes que les autres. L'une d'entre elles, nommée Délos, est une petite merveille de 5 kilomètres de longueur et 1,3 kilomètre de largeur.

Deux jumeaux de la mythologie grecque, Apollon et Artémis, seraient venus au monde sur cette île. Ce serait les enfants de Zeus et de Léto. C'est pourquoi Délos a un statut religieux important et est devenue l'un des plus grands sanctuaires panhelléniques de la Grèce antique.

Ce site est inscrit au patrimoine mondial de L'Unesco. Il n'y a que les constructions archéologiques qui sont autorisées sur ce site rempli de trésors.

 

2 - / Délos, une île convoitée

La Terrasse des Lions de Delos, un site magnifique
La Terrasse des Lions de Délos

De 540 à 528 avant J.-C., plusieurs peuples se battent pour prendre le contrôle de l'île. Il y avait les Athéniens, les Naxiens ainsi que les Parisiens. Ce sont finalement les Athéniens qui remportèrent le guerre et qui commencèrent dès lors à s'installer sur l'île. Mais un problème apparu : ils s'aperçurent qu'il y avait déjà des habitants dans la cité. Les politiciens athéniens décidèrent alors de déporter ces derniers ailleurs afin d'accroitre la puissance d'Athènes...

 

3 - / Délos, une île peuplée depuis très longtemps

La maison de Cleopatre a Delos, une lieu magnifique
La maison de Cléopâtre à Délos

D'après les archéologues, Délos aurait été peuplée pour la première fois au cours du Néolithique. A partir de cette époque, la ville se développa rapidement car, dès la période mycénienne, le sanctuaire d'Apollon fut construit ainsi qu'un grand port. C'est au fil des époque que l'antique cité se développa.

Les bâtiments ont été construits de manière intelligente : on y trouve plusieurs quartiers (du stade, du théâtre et du Lac), le sanctuaire d'Apollon, une agora, un sanctuaire servant à honorer les dieux syriens, et le quartier d'habitations. Les monuments les plus célèbres restent le théâtre, la terrasse des Lions, le temple d'Isis ainsi que la maison de Cléopâtre.

Le théâtre a été construit au cours du IIIème siècle avant J.-C., en l'honneur du dieux Délos. Ce monument grandiose pouvait accueillir environ 5000 spectateurs disposés sur 40 gradins. Malheureusement, à cause de l'érosion et de la pollution, il ne reste plus que quelques parties visibles aujourd'hui.

La terrasse des Lions est une place qui est constituée de 9 lions que les Naxiens ont sculpté dans le marbre vers le Vème siècle avant J.-C. Aujourd'hui, seuls 5 d'entre eux ont surmonté les épreuves du temps.

 

Le temple d'Isis est un grand monument datant du second siècle avant J.-C., qui était placé dans le sanctuaire "terrasse des dieux étrangers", et qui était un endroit religieux pour honorer Sérapis, Isis et Aphrodite (la syrienne).

La maison de Cléopâtre est la demeure de Cléopâtre et de son mari, un grand marchand. En effet, Délos était également un lieu économique grâce à son commerce.

Voir les commentaires

Rédigé par Enzo

Publié dans #Les Sites Archéologiques, #La Grèce antique

Repost0

Publié le 5 Juillet 2017

Site Archéologique de Cnossos
Site Archéologique de Cnossos

Cnossos est le nom donné à l'île grecque située au nord-est de la mer Méditerranée. Ce site archéologique est le plus grand de ceux de la période minoenne. Environ un millier d'objets et d'édifices y ont été retrouvés.

Lorsque, en 1878, la cité a été découverte par le crétois Minos Kalakerinos, des vestiges étaient restés enfouis sans que personne ne les découvre; jusqu'en 1900, où l'archéologue Arthur Evans (pendant la période pendant laquelle il était en concurrence avec l'autre archéologue Heinrich Schliemann) mit au jour la totalité des vestiges restants sur le site archéologique. Dès cette découverte, il tombe amoureux de cette cité.

Sur le site, les monuments qui restent à ce jour les plus célèbres sont : le Labyrinthe de Dédale, les Magasins de stockage et, bien sur, les Appartements.

- La fameuse légende du Labyrinthe de Dédale (avec le Minotaure) ressemble fortement à la réalité. Il est vrai que ce gigantesque monuments d'une superficie d'environ 20 000 m² soit composé d'environ 1300 pièces disposées sur cinq étages et réparties autour de la "cour Ouest" (la pièce la plus grande de l'édifice) sur laquelle on peut toujours observer de nos jours de grandes frises représentants de grand taureaux.

Magasins de stockage de Cnossos
Magasins de stockage de Cnossos

- Pouvant contenir près de 78 000 litres, les 150 pithoï* mis au jour dans les 18 magasins de stockage présents sur le site avaient d'immenses dimensions. Elles servaient à contenir plusieurs denrées alimentaires comme l'huile, le vin ou encore des céréales.

* Pithoï : Nom donné aux jarres retrouvées sur le site archéologique de Cnossos qui servaient à garder des aliments ayant une longue conservation.

Appartements du site de Cnossos
Appartements du site de Cnossos

- Les Appartements de Cnossos étaient très évolués pour l'époque (minoenne) car ils disposaient de latrines avec des chasses d'eau ainsi qu'un système d'évacuation des eaux usées. Ces appartements étaient décorés par de nombreuses fresques sur lesquelles étaient dessinées des dauphins.

Voir les commentaires

Rédigé par Enzo

Publié dans #Les Sites Archéologiques

Repost0

Publié le 6 Février 2017

La Bibliothèque de Celcus

La ville d'Ephèse se situe dans l'Asie Mineure et plus précisément en Turquie(comme le site d'Aphrodisias) et a été fondée au 10ème siècle avant notre ère par les Grecs. D'après deux légendes différentes, ce serait soit Androclos (fils d'un roi grec) soit les Amazones qui auraient édifié la cité.

Du 7ème siècle jusqu'en 334 avant J.-C., la ville a été envahie à de nombreuses reprises. Tout d'abord, en 700 avant J.-C. par les Cimmériens puis par les Perses en -546 (Beaucoup d'attaque ont suivi par la suite). La ville ne s'est libérée qu'en -334 grâce aux forces armées d'Alexandre le Grand. Ephèse est devenue une province du Royaume de Pergame puis, la ville se développa si vite que , en quelques années, elle prit le rang de Pergame notament grâce aux nombreux monuments construits lors de la période dite "la plus prospère" (La fontaine de Trajan, le grand Théâtre, le temple d'Hadrien ainsi que le Temple d'Artémis).Le Grand Théâtre

-La fontaine de Trajan a été édifiée au second siècle pour l'empereur Trajan qui a régné sur la cité de 98 à 117. On peut y distinguer une colonnade à deux étages sur lesquels des statues de pierre ont été sculpté.

-Le grand Théâtre, construit bien avant la fontaine de Trajan à l'époque helléniste, pouvait rassembler plus de 24 000 spectateurs grâce à son importante superficie (environ 146 de largeur). Sous la conquête romaine, le théâtre a subit des modifications.Le Temple d'Artémis de nos jours

-Le temple d'Hadrien a été construit en hommage à l'empereur Hadrien mort en l'an 138. On peut encore l'observer de nos jours. Il est constitué de deux piliers, deux colonnes. On peut également y distinguer un buste de femme taillé dans la pierre (celui de la déesse de la fortune qui est Tyché).

-Le temple d'Artémis, une des Sept Merveille du monde (comme la pyramide de Khéops sur le site de Gizeh), est dédié à la déesse tutélaire de la cité qui est Artémis (déesse de la Lune, de la chasse et de la nature sauvage). Malheureusement, au 7ème siècle, les chrétiens détruisent totalement le temple : il ne reste plus que des ruines.

Voir les commentaires

Rédigé par Enzo

Publié dans #Les Sites Archéologiques

Repost0